Guêpes ou frelons: comment les distinguer?

Un frelon
7 images
Un frelon - © Umsiedlungen

Cela pourrait paraitre simple et pourtant il n'est pas toujours aisé de faire la différence entre une guêpe, un frelon et un frelon asiatique... Surtout qu'ils ont tous un point commun, ils piquent !

Et, visiblement, la distinction entre ces espèces questionne de nombreux internautes sur les réseaux sociaux.

Les guêpes

De couleur jaune avec des rayures noires, les guêpes sont célèbres pour leur taille très fine, d'où l'expression "avoir une taille de guêpe". Peu velues, les guêpes mesurent en moyenne 15 mm. Leurs têtes sont dotées de mandibules, d'une paire d'antennes, et leur corps possède un aiguillon relié à une glande de venin à l'extrémité de leur abdomen. Au repos, leurs ailes sont pliées dans le sens de la longueur. Elles peuvent devenir un danger si elles sont en trop grand nombre dans un nid. Excepté chez les personnes alergiques aux piqûres, celles-ci sont généralement inoffensives mais peuvent être douloureuses.

Les frelons

Très semblables aux guêpes, les frelons s'en différencient par leur taille moyenne de 30 mm. Plus velues que les guêpes, leur abdomen est bariolé jaune et noir. Leurs antennes sont plus courtes que celles des guêpes, et leurs pattes sont de couleur marron. Leurs piqûres sont particulièrement douloureuses et la quantité de venin inoculée peut rendre l'insecte dangereux notamment en cas de piqûres multiples ou d'allergie. Cependant, celui-ci n'attaque qu'en dernier recours, lorsqu'il se sent attaqué.

Les frelons asiatiques

Plus petite que le frelon "classique", cette espèce est dotée de pattes jaunes et se démarque par sa couleur brun noir et par ses rayures brunes bordées d'une fine bande jaune orangé. Malgré une faible présence en France et en Belgique, le frelon asiatique est très agressif. D'ailleurs, le dard de l'insecte peut perforer jusqu'à 6mm et peut pulvériser du venin à distance. La piqûre est douloureuse mais elle n'est pas plus dangereuse que celle d'une guêpe, sauf si la personne est alergique. Contrairement aux abeilles, le frelon asiatique ne perd pas son dard lorsqu'il pique, il peut donc répéter son geste autant de fois que sa poche à venin a des réserves.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK