Festivals: les choses à ne pas oublier et celles que vous pouvez laisser chez vous

Festivals: les choses que vous ne devez pas oublier et celles que vous pouvez laisser chez vous
Festivals: les choses que vous ne devez pas oublier et celles que vous pouvez laisser chez vous - © VIRGINIE LEFOUR - BELGA

Comme chaque année avec le retour de l’été, la saison des festivals reprend ses droits. Et d’événements musicaux, la Belgique ne manque pas. Pour vous assurer un bon moment, voici les indispensables qu’il vous faudra mettre dans votre sac et ceux dont vous n’aurez pas besoin si vous voulez vous assurer une entrée sans encombres sur le site de votre festival.

Ce qu’il faut prendre

Cette année, avec les fortes chaleurs annoncées, il est important de vous protéger. En plus de la crème solaire, des chapeaux et lunettes de soleil, pensez à vous équiper d’une gourde vide.

Si celles-ci ne sont pas encore autorisées partout, de gros festivals comme Les Ardentes ou Dour ont déjà annoncé qu’elles seraient dorénavant tolérées sur le site. A l’initiative du Ministre wallon de l’Environnement, ce ne sont d’ailleurs pas moins de 16 festivals wallons qui ont signé une charte, "Festivals Wallonie#Demain", les engageant à proposer aux festivaliers des initiatives en faveur de l’environnement.

Dans le cas contraire et si la météo n’est pas favorable, pensez à vous équiper d’une veste imperméable mais aussi d’une bonne paire de bottes.

Au niveau pratique, les bouchons d’oreilles sont indispensables, que ce soit pendant les concerts ou tout simplement pour mieux dormir la nuit. On recommandera également des lingettes, du gel antibactérien, du déodorant où du shampoing sec pour vous assurer un minimum d’hygiène.

Une fois la nuit tombée, une lampe frontale ou à dynamo devrait également vous être d’une grande aide. Pour éviter que votre téléphone ne tombe pas à plat, une batterie portable est également recommandée. Et pour ne rien oublier au moment de boucler votre sac, vous pouvez toujours télécharger cette check-list conçue par RTBF Tendance.

Ce qu’il ne faut pas prendre sur le camping

En ce qui concerne le camping, ce sont généralement tous les objets dangereux tels les feux d’artifice, de Bengale ou les fusées éclairantes qui sont prohibées. Au niveau de la cuisine, les groupes électrogènes et générateurs ne sont pas non plus autorisés, tout comme les barbecues, cuisinières et même les petits réchauds. Certains festivals ont par exemple installé des "cooking zones" pour vous permettre de cuisiner vos petits plats en toute sécurité.

Même si la bière coule généralement à flot dans ce genre d’événements, évitez d’apporter votre propre fût ou pompe à bière sous peine de vous la faire confisquer. Si vous êtes un gros groupe d’amis, évitez également de prendre des tentes à largeur excessive, à l’image de celles de l’armée. Celles-ci ne seront pas acceptées dans les campings.

Cela peut vous sembler d’une aide précieuse lors du déplacement entre votre véhicule et l’emplacement de votre tente mais la plupart des chariots, diables ou autres brouettes ne peuvent plus être utilisés. Le matériel de bricolage (pinces, tournevis, clés) ne sera également pas admis dans l’enceinte du camping.

Plus insolite mais toujours bon à rappeler, les organisateurs de festivals rappellent que les animaux de compagnie (excepté chiens guides d’aveugle ou d’accompagnement), les pointeurs laser mais aussi les selfies sticks ne sont pas autorisés. Même constat pour l’utilisation de drones ou les grosses enceintes et installations Hi-Fi diffusant de la musique à fort volume.

Ce qu’il ne faut pas prendre sur le site

Au niveau de l’enceinte des concerts et en plus des objets précités dans le camping, la plupart des festivals refusent que vous preniez votre propre nourriture et boissons. Tout ce qui concerne des gamelles, boîtes métalliques de type "lunch box" mais aussi des cartons, poches à eau de type camel bags ou les glacières et frigo box sont prohibés. Les sacs trop volumineux seront également refusés à l’entrée du festival.

Certains organisateurs rappellent également que des appareils enregistreurs d’images ou son, autre que smartphone, seront refusés si vous n’avez pas une autorisation spécifique. Il est également interdit d’emporter des dépliants ou affiches en vue de faire une quelconque promotion, mais aussi des casques, objets roulants, encombrants ou chaises pliables, sauf extrême nécessité.

Les liquides non-potables (crème, gel…) sont généralement autorisés mais certains organisateurs sont plus pointilleux en ce qui concerne le volume du récipient, surtout celui-ci contient plus de 100 ml. Pensez à vous renseigner à ce sujet. La plupart du temps, des casiers sont d'ailleurs à votre disposition avant l'entrée ou sur le site si vous souhaitez y stocker certains objets. 

Que ce soit sur le site même des concerts ou dans le camping, les verres, objets tranchants et autres armes ne sont bien sûr pas admis. Cela semble également logique mais les substances illicites ne sont pas acceptées dans l’enceinte des festivals. Certains d'entre eux comme Dour ont d’ailleurs installé des boîtes à l’entrée pour vous permettre de vous délester anonymement de drogues, au cas bien sûr ou vous en seriez en possession.

De manière générale, n’hésitez pas à consulter le site du festival auquel vous assisterez pour être sûr de ne pas vous tromper au niveau des objets que vous prenez avec vous. L'important reste de passer un bon moment.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK