Comment rouler par temps de neige et de verglas?

Comment rouler par temps de neige et de verglas ?
Comment rouler par temps de neige et de verglas ? - © CARSTEN REHDER - AFP

Alors que l'alerte orange est lancée pour le verglas ce vendredi après-midi, une couche de neige vient se déposer sur celle de glace qui couvre le sol de nos routes. Le risque d'accident est multiplié mais il convient pour chaque conducteur d'être plus vigilant afin de minimiser le danger.

Avant tout, la meilleure chose à faire est d'éviter de prendre la voiture. Si toutefois, il ne vous est pas possible de faire autrement ; sur la neige, comme sur le verglas, il convient de respecter quelques conseil simples :

Ralentir

Levez le pied, la vitesse est le premier facteur de danger lorsque la route n'est plus sèche. Enneigée, elle est 4 fois plus glissante, verglacée, elle l'est 8 fois plus. Autant dire, que la route se transforme en véritable patinoire.

Augmenter les distances de sécurité

S'il est recommandé de conduire plus lentement, il est aussi recommandé de maintenir une plus grande distance avec la voiture qui vous précède sur la route, les distances de freinage augmentent fortement sur routes glissantes.

Privilégier le frein moteur

Utiliser le frein moteur pour ralentir vous évitera de bloquer vos roues et de perdre tout contrôle de votre véhicule, c'est plus safe et ça préserve vos freins.

Tout en douceur

Mettez de côté les coups de volants et gardez votre calme. Tourner le volant trop brusquement peut vite amener votre voiture à partir en tête-à-queue. Dans les virages, soyez particulièrement prudents, réduisez votre vitesse avant de les aborder et maintenez-la une fois entré. Cela s'applique également aux entrées et sorties d'autoroutes et aux ponts.

Démarrer en seconde

Sur le verglas, il est vivement conseillé de démarrer en deuxième avec un minimum de gaz pour garder un maximum d'adhérence.

Préparer son trajet

Évitez les côtes insurmontables sur votre route, soyez à l'aise dans votre voiture, ne vous encombrez pas de couches superflues. N'oubliez pas d'enfiler les pneus hiver à votre voiture, ils augmentent son adhérence lorsque la température passe sous les 7 degrés.

Que faire si ma voiture dérape malgré tout ?

Règle numéro un : garder son sang aussi froid que le sol. Ne freinez surtout pas, débrayez au maximum tout en braquant le volant vers la route. Inutile d'accélérer ou de freiner, dans cette situation, la voiture s'arrêtera d'elle-même.

 

Par grand froid, tout fonctionne au ralenti, les voitures aussi. Gardez à l'esprit qu'il vaut mieux perdre une heure sur les routes qu'une semaine à l'hôpital, ceux qui vous attendent auront la patience de vous accorder ce temps.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK