Allo? Je suis handicapé et je ne parviens pas à joindre le SPF Securité Sociale...

Allo ? Je suis handicapé et je ne parviens pas à joindre le SPF Securité Sociale ...
Allo ? Je suis handicapé et je ne parviens pas à joindre le SPF Securité Sociale ... - © Tous droits réservés

Cela fait 2 ans que ça dure et rien ne s'arrange vraiment à la Direction Générale des Personnes Handicapées : problème informatique, difficulté de joindre les services par téléphone, il faut des mois pour obtenir une décision … et ce sont les personnes handicapées, les plus fragilisées qui trinquent... Leur vie quotidienne n’est déjà pas rose mais quand il faut attendre des mois pour avoir une allocation, une carte de stationnement... c’est un enfer!

Les situations sont nombreuses et diverses: une reconnaissance d'un handicap, l'obtention de revenus complémentaires, une autorisation pour la remise au travail, l'obtention d'une carte de stationnement handicapés etc... Autant de personnes en souffrance qui ne savent plus où s'adresser pour faire avancer leur dossier.

L'administration nous a répondu que suite à l'installation d'un nouveau logiciel, il y a eu des soucis informatiques qui sont en passe de se résorber. Oui mais, ça c'était en octobre! Aujourd'hui, malgré une petite amélioration en terme de réponses par téléphone, il y a encore et toujours, plusieurs milliers de personnes en rade... Situation chaotique aussi en interne où, selon certains témoignages de fonctionnaires, il est quasi impossible de répondre à toutes les demandes faute de personnel ou... faute d'organisation!

Le Conseil National Supérieur de la personne handicapée à soumis pas moins de neuf avis négatifs au gouvernement depuis 2016, proposant même des alternatives... rien n'y a fait.

Les chiffres sont inadmissibles, nous dit Gisèle Marlière, Présidente du CNSPH... Le délai légal pour traiter un dossier est de l'ordre de six mois. Ces délais sont plus ou moins respectés en Flandre avec un maximum de neuf mois, par contre à Bruxelles et en Wallonie on est parfois largement au delà de ces délais! Le nombre de dossiers traités à lui aussi diminué (étrange... avec un nouveau logiciel !) on est passé de 439 en 2009 à 345 en 2016 soit 30% de moins en sept ans! Et on ne parle pas de 2017 qui va sans doute encore faire plonger les chiffres...

Dans l'état actuel des choses, à part s'indigner et le faire savoir, il n'y a pas beaucoup de solutions que d'attendre... Un interlocuteur tout de même, peut être utile : le médiateur fédéral au 0800 99 961.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK