Un deuil national de trois jours décrété en France après l'attaque de Nice

Le Premier ministre français Manuel Valls a pris la parole ce vendredi matin devant le Palais de l'Élysée.
Le Premier ministre français Manuel Valls a pris la parole ce vendredi matin devant le Palais de l'Élysée. - © THOMAS SAMSON - AFP

Le président François Hollande a décrété trois jours de deuil national en France, de samedi à lundi, après l'attentat qui a fait au moins 84 morts jeudi soir à Nice (sud-est), a annoncé le Premier ministre Manuel Valls.

Un projet de loi prolongeant jusqu'à fin octobre l'état d'urgence, en vigueur dans le pays depuis les attaques djihadistes de novembre 2015 à Paris, sera par ailleurs soumis mercredi et jeudi au Parlement, a précisé le chef du gouvernement à l'issue d'une réunion de crise à l'Elysée.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK