L'OCAM maintient le niveau d'alerte à 3 en Belgique après l'attentat à Nice

Le quartier de la rue Neuve bouclé après une alerte à la bombe à City 2 le 21 juin dernier (illustration).
Le quartier de la rue Neuve bouclé après une alerte à la bombe à City 2 le 21 juin dernier (illustration). - © SEPPE KNAPEN - BELGA

L'Organe de coordination pour l'analyse de la menace (OCAM) a décidé de maintenir le niveau d'alerte terroriste à 3 (sur une échelle de 4) pour l'ensemble de la Belgique, a indiqué vendredi matin un porte-parole du ministre de l'Intérieur Jan Jambon (N-VA).

Une évaluation a été menée cette nuit par l'OCAM, après qu'un homme a foncé avec son camion dans la foule qui s'était rassemblée sur la Promenade des Anglais à Nice (France), faisant 84 victimes. Un conseil national de sécurité est également prévu dans la matinée. 

Menace "grave, possible et vraisemblable"

Le niveau d'alerte 3 signifie que la menace est "grave, possible et vraisemblable", mais il n'y a pas d'information spécifique faisant état d'une "menace imminente". L'OCAM continue à suivre l'évolution de la situation. De son côté Charles Michel a affirmé qu'il n'y a pas d'information corroborant une menace précise pour les prochains jours en Belgique. Cette analyse explique que le niveau de menace ne change pas.

Le centre de crise a par ailleurs rappelé à tous les services de sécurité les mesures d'application lors du niveau d'alerte 3.

21 juillet à priori maintenu

Le porte-parole du ministre de l'Intérieur a rappelé que l'évaluation pour la fête nationale du 21 juillet avait déjà été menée. Lors de celle-ci, la police bruxelloise a demandé, et obtenu, des renforts des services fédéraux. Tous les services de sécurité seront actifs sur le terrain.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK