Attentat de Nice: quatre nouvelles personnes en garde à vue

Attentat de Nice: quatre nouvelles personnes en garde à vue
Attentat de Nice: quatre nouvelles personnes en garde à vue - © Tous droits réservés

Quatre nouvelles personnes sont en garde vue selon une source judiciaire française. Ces interpellations sont en lien avec l'enquête concernant l'attaque au camion-bélier qui a fait 84 morts lors du feu d'artifice de la fête nationale française le 14 juillet vers 23h. Avec l'ex-épouse de Mohamed Lahouaiej Bouhlel, cinq personnes sont actuellement placées en garde à vue.

Quatre hommes, une femme

Parmi les quatre hommes en garde à vue, dont l'identité n'a pas été précisée, l'un a été interpellé vendredi et les trois autres samedi matin. Les arrestations de samedi ont eu lieu dans deux endroits distincts de la ville, précise-t-on de source policière.

Les enquêteurs cherchent à déterminer l'auteur de la tuerie a pu bénéficier de complicités.

Les liens de ce dernier avec l'islamisme radical sont sujets à caution. 

Deuil national

Le président François Hollande a décrété trois jours de deuil national, à partir de samedi en France, où des rassemblements de solidarité se poursuivaient. Une minute de silence sera observée lundi à 12h00 dans le pays.

L'enquête s'attache à déterminer les motivations du tueur. Pour le Premier ministre Manuel Valls, "c'est un terroriste sans doute lié à l'islamisme radical d'une manière ou d'une autre" qui a lancé son camion jeudi soir sur une foule rassemblée pour la Fête nationale.

Toutefois, à la question "Est-ce que ce soir vous êtes en mesure de nous dire qu'il est lié à l'islam radical", son ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a répondu "non" sur la chaîne TF1.

Le tueur, père de famille de 31 ans, est décrit par ses voisins à Nice comme n'ayant aucune pratique religieuse affichée, taciturne, violent notamment envers son ex-femme, voire comme un déséquilibré.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK