Xavier Carette, avocat du "chauffeur" de Salah Abdeslam, raconte le retour de Paris

Xavier Carette, avocat du "chauffeur" de Salah Abdeslam, raconte le retour de Paris
Xavier Carette, avocat du "chauffeur" de Salah Abdeslam, raconte le retour de Paris - © Tous droits réservés

Parmi les personnes inculpée dans le cadre des enquêtes liées aux attentats de Paris, il y a, on le sait, Mohamed Amri. Ce Bruxellois né en 1988 est marié et travaille pour le Samu Social de Bruxelles. C'est lui qui, appelé par Salah Abdeslam, dans la nuit de vendredi à samedi, a pris son véhicule, une golf, pour aller rechercher son ami à Paris.

L'avocat de Mohamed Amri, Maître Xavier Carette, rencontré ce matin, nous a livré la version de son client. La première question est évidemment de savoir si celui-ci a un alibi et n'a effectivement pris directement part aux attentats. "Il était à Bruxelles, il dit qu'il a été appelé deux heures après les attentats. Son ami l'appelle, lui dit qu'il est en panne à Paris. Il n'a pas réfléchi, il a pris son propre véhicule, immatriculé à son nom et est parti le chercher. C'est peut-être la plus grande bêtise de sa vie." Hamza Attou, un autre ami de Abdeslam accompagne Mohamed Amri pour cet aller-retour parisien

D'après Mohamed Amri, jamais Salah Abdeslam ne lui a parlé des attentats qu'il venait de perpétrer dans la capitale française. "Vous savez, au cours d'un trajet en voiture, vous pouvez parler de tout et de rien, écouter de la musique, éventuellement même fumer un joint de hashish, mais à aucun moment, non, ils n'ont parlé de cela."

Sur le trajet du retour, la Golf dans laquelle se trouvent les trois hommes sera contrôlée à 3 reprises, pas moins. La dernière fois à hauteur de Cambrai. Trois contrôles du véhicule mais également des identités. Ces contrôles multiples ne semblent toutefois pas avoir mis la puce à l'oreille de Mohamed Amri par rapport à des événements qui auraient pu se produire. "Vous savez, des contrôles, il arrive qu'il y en ait un peu plus. Et sans vouloir faire de stigmatisation, si vous avez la peau un peu basanée, vous pouvez vous faire contrôler plus que si vous êtes blanc."

Mohamed Amri est inculpé de participation aux attentats de Paris. Il est actuellement détenu dans des conditions de très haute sécurité à la prison de Forest. Il passera ce jeudi devant la chambre du conseil, qui, sur base des éléments de culpabilité présents dans le dossier, pourra décider de son maintien en détention pour une durée d'un mois.

Écoutez l'intégralité de l'intervention de Maître Xavier Carette, avocat de Mohamed Amri :

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK