Hollande: "Les autorités françaises adresseront une demande d'extradition"

"La coopération entre la France et la Belgique a toujours été intense, et elle a fait preuve de son efficacité", a déclaré le président français François Hollande après l'arrestation de Salah Abdeslam consécutive aux opérations policières menées à Molenbeek-Saint-Jean ce vendredi. Il a ainsi fait écho à la déclaration du Premier ministre belge Charles Michel, présent à ses côtés lors de la conférence de presse au 16 rue de la Loi.

Le chef de l'État français a ensuite directement informé que "les autorités judiciaires françaises adresseront une demande d'extradition" concernant le suspect numéro un des attentats de Paris Salah Abdeslam, ajoutant qu'il ne doutait pas "que la Belgique y répondra le plus vite possible".

Une demande à laquelle le ministre belge des Affaires étrangères Didier Reynders (MR) ne voit aucun obstacle. La demande d'extradition "sera examinée de la façon la plus rapide et la plus positive possible", a-t-il indiqué au micro de la RTBF.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK