Etat islamique: Hillary Clinton veut une coalition mondiale contre l'organisation djihadiste

"Le monde entier doit participer à ce combat, mais nous devons le diriger", a-t-elle déclaré dans un discours à New York.
"Le monde entier doit participer à ce combat, mais nous devons le diriger", a-t-elle déclaré dans un discours à New York. - © Belga

La candidate démocrate à la présidence américaine Hillary Clinton a insisté jeudi sur la nécessité d'une coalition internationale, dirigée par les Etats-Unis, pour lutter contre le groupe djihadiste Etat islamique (EI) et empêcher la circulation de ses combattants, après les attentats de Paris.

"Le monde entier doit participer à ce combat, mais nous devons le diriger", a-t-elle déclaré dans un discours à New York, appelant également les alliés européens et arabes des Etats-Unis à en faire plus.

Mme Clinton, qui s'exprimait devant le centre de réflexion Council on Foreign Relations, a demandé une intensification des frappes aériennes sur des cibles de l'EI en Syrie et en Irak, par une coalition plus efficace et plus large, un gros effort en matière de renseignement, et l'instauration d'une zone d'exclusion aérienne, pour que le régime syrien cesse de bombarder les civils.

Mme Clinton n'a cependant pas appelé au déploiement important de troupes américaines au sol, préférant demander un soutien accru pour les troupes locales ou de la région.

Elle a ajouté que les Etats-Unis devaient travailler avec la Russie pour imposer une zone d'exclusion aérienne.

"Il faut que la Turquie arrête de bombarder les combattants kurdes en Syrie qui combattent l'EI, et devienne un partenaire à part entière", a-t-elle également déclaré, demandant également à Ankara de fermer sa frontière poreuse avec la Syrie.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK