Attentats de Paris: trois inculpations en plus de celle de Salah Abdeslam

Attentats de Paris: Amine Choukri et Abid Aberkan placés sous mandat d'arrêt
Attentats de Paris: Amine Choukri et Abid Aberkan placés sous mandat d'arrêt - © AURORE BELOT - BELGA

Amine Choukri, interpellé avec Salah Abdeslam vendredi à Molenbeek, a été placé sous mandat d'arrêt par un juge d'instruction. Ils ont été tous les deux inculpés de participation à des meurtres terroristes et participation aux activités d'un groupe terroriste.

L'homme était connu de la justice après avoir été contrôlé, aux côtés de Salah Abdeslam, le 3 octobre 2015 sur un parking autoroutier près de Ulm, en Allemagne. Ses empreintes avaient été relevées, ce qui a permis aux enquêteurs de l'identifier formellement vendredi.

Ses empreintes avaient également été retrouvées dans la maison d'Auvelais qui avait servi de cache aux terroristes. Parallèlement, un faux passeport syrien au nom de Monir Ahmed Alaaj ainsi qu'une fausse carte d'identité belge au nom d'Amine Choukri ont été découverts dans la maison perquisitionnée mardi à Forest. Ces deux identités seraient fausses et les empreintes de l'homme ne seraient répertoriées dans aucune banque de données au monde.

Les enquêteurs ignorent donc qui est réellement cet individu et son rôle exact dans les attentats de Paris.

Par ailleurs, Abid Aberkan, l'ami de Salah Abdeslam qui lui avait trouvé la planque de la rue des Quatre-Vents, a lui aussi été placé sous mandat d'arrêt et a été inculpé de participation aux activités d'un groupe terroriste et recel de criminels. 

Djemila M. a été inculpée de recel de criminels mais pas privée de sa liberté. La quatrième personne interpellée, Sihane A., a été remise en liberté sans inculpation.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK