Attentats à Paris: rassemblement citoyen inter-convictionnel vendredi au Grognon à Namur

L'événement, qui rassemble les différentes communautés convictionnelles namuroises, souhaite véhiculer un message clair disant: "nous ne laisserons aucune place aux amalgames".
L'événement, qui rassemble les différentes communautés convictionnelles namuroises, souhaite véhiculer un message clair disant: "nous ne laisserons aucune place aux amalgames". - © Flickr/noela

Un rassemblement citoyen inter-convictionnel aura lieu vendredi à 16h00 place du Grognon à Namur, indique mercredi la Maison de la Laïcité de Namur, organisatrice de l'événement, qui invite les Namurois, les associations et les établissements scolaires à s'y joindre.

L'événement, qui rassemble les différentes communautés convictionnelles namuroises, souhaite véhiculer un message clair disant: "nous ne laisserons aucune place aux amalgames, la religion n'est pas affaire d'extrémisme et de destruction, et celui qui pratique sa religion dans le respect d'autrui ou qui fuit un pays en guerre ne peut être associé à un individu ou une organisation qui menace nos démocraties".

Une charte sera signée

Pendant ce rassemblement, les représentants des cultes et de la laïcité signeront une charte qui contribuera à lutter "contre toutes les forces qui séparent". Celle-ci symbolisera "un engagement à sortir de l'émotionnel, à se rencontrer, à apprendre à se connaître, à travailler ensemble et à agir", explique Aude Minet, directrice de la Maison de la Laïcité. L'idée est ensuite que les représentants des cultes se réunissent une fois par mois pour travailler ensemble autour de projets concrets "qui fassent en sorte que le respect de l'autre dans sa différence soit maintenu".

"Il y a des moments où l'on prend particulièrement conscience que la solidarité prévaut sur toute forme d'appartenance. Ce sont les heures critiques, de détresse, de souffrance. On vit alors un recentrement sur l'essentiel et on se sent davantage frères en humanité. Les attentats perpétrés à Paris et ailleurs appartiennent à ces événements-là", ajoute la Maison de la Laïcité.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK