Attentats à Paris: contrôles renforcés aux frontières belges, trains et avions circulent

Ces contrôles renforcés concernent aussi bien les aéroports que les gares et les voies routières.

Les trains Thalys et Eurostar circulent normalement

Le trafic des Thalys et des Eurostar se déroule normalement samedi, ont fait savoir les entreprises sur leur site internet et sur les réseaux sociaux. Les trains de la SNCB ne subissent également aucune perturbation liées aux attentats à Paris.

"Le trafic roule normalement samedi. Nous conseillons aux voyageurs de suivre les informations en continu", a précisé la porte-parole de Thalys, Bérengère Vuathier. Les mesures de sécurité sur les quais de Paris et Bruxelles sont cependant renforcées. Il y aura aussi des contrôles à bord des trains, déjà en vigueur depuis l'attaque dans un train Thalys le 21 août dernier. Les voyageurs peuvent annuler ou reporter leurs tickets vers Paris sans frais.

Les trains Eurostar entre Londres, Paris et Bruxelles circuleront également de manière normale samedi, a annoncé la société ferroviaire vendredi soir sur son compte Twitter. Les personnes qui ne souhaiteraient plus se rendre à Paris samedi en raison des attaques perpétrées la veille pourront modifier leurs dates de voyage sans frais. Eurostar va mettre un lien web à disposition des voyageurs qui souhaiteraient échanger leur billet.

"Les frontières restent ouvertes et des contrôles sont organisés"

La police fédérale confirme en effet qu'elle porte une attention accrue aux aéroports et aux gares. Elle soutient également les policiers français aux frontières. Selon le centre flamand de gestion du trafic, il n'y a par ailleurs aucune perturbation aux frontières avec la France. "Nous gardons la situation à l'oeil. Les frontières restent ouvertes et des contrôles sont organisés", ajoute le centre.

La police française a mis un place des contrôles renforcés et filtrants sur l'E17 à hauteur du poste frontière de Rekkem, en Flandre occidentale, a constaté l'agence Belga sur place. Les automobilistes venant de France et souhaitant traverser la frontière roulent au pas. Les policiers français sortent régulièrement des véhicules des files pour les contrôler, mais la plupart des voitures passent sans difficulté. La circulation en provenance de Belgique est par contre fluide. Aucun contrôle n'était en revanche signalé sur les voies secondaires. Des membres de la police fédérale de la route belge sont également présents au poste frontière.

A Hensies, dans le sens France - Belgique, des automobilistes venant de Paris ont confié à la RTBF avoir déjà subi trois contrôles. A un péage, ils disent avoir été arrêtés une heure. Mais ils comprennent ces mesures.

A Brussels Airport, les mesures de contrôle de sûreté restent d'application: "Il n'y a pas de changement pour l'instant", constate Florence Muls, responsable communication. Selon nos informations, seuls les passagers en provenance de Paris font l'objet d'un contrôle renforcé. Aucun vol en provenance ou à destination de Paris n'a été annulé samedi matin.

SNCB: tous les types de trains sont concernés par les contrôles

La SNCB précise que tous les trains qui passent la frontière française sont concernés par les contrôles, pas seulement les Thalys ou TGV. Et pas seulement au départ de la gare du Midi, de plus petites sont aussi concernées. Des agents de Sécurail et de la police des chemins de fer sont sur les quais, au départ et à l'arrivée des trains. Mais les contrôles ne sont pas systématiques, il s'agit plutôt de surveillance et de fouilles éventuelles en cas de comportements suspects. Pas de contrôle pour l'instant à bord des trains. La situation pourrait évoluer dans la journée.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK