Arrestation de Mohamed Abrini: revivez la conférence de presse du parquet fédéral (vidéo)

Revivez la conférence de presse tenue par le parquet fédéral ce vendredi à 21h30 suite à l'arrestation de Mohammed Abrini, de Osama Krayem et d'autres personnes un peu plus tôt dans la journée.

"Dans le cadre de l’enquête ouverte à la suite des attentats du 22 mars 2016 à l’aéroport de Bruxelles National (Zaventem) et dans la station de métro Maelbeek (Bruxelles), le nommé Osama K., alias Naim Al Ahmed, a été interpellé ce matin à Bruxelles, de même que Hervé B. M.

L’instruction sur les attentats de Paris a pu mettre en évidence que c’est au moyen d’un véhicule loué par Salah Abdeslam que Osama K. a été pris en charge le 3 octobre 2015 à Ulm, en Allemagne, et ramené en Belgique.

L’enquête se poursuit activement afin de vérifier si Osama K. est la seconde personne qui était présente lors de l’attentat dans la station de métro Maelbeek. Cette personne avait été aperçue en compagnie de Khalid El Bakraoui, juste avant les attentats.

De plus, cette personne avait été filmée dans le complexe City 2 à Bruxelles lors de l’achat de sacs qui servirent lors des attentats à l’aéroport de Bruxelles National à Zaventem.

Cet après-midi, Mohamed Abrini a également été arrêté à Anderlecht, Place Albert. En même temps que lui, deux personnes ont également été privées de liberté.

Ses empreintes digitales et son ADN ont été identifiés dans les planques rue Max Roos et rue Henri Bergé à Schaerbeek, ainsi que dans la voiture Renault Clio qui a été utilisée lors des attentats de Paris.

Mohamed Abrini faisait déjà l’objet d’un avis de recherche dans le dossier relatif aux attentats de Paris du 13 novembre 2015.

Il avait été aperçu en compagnie de Salah Abdeslam le 11 novembre vers 19h dans la station-service de Ressons (sur l’autoroute en directions de Paris).

De plus, il ressort de l’instruction sur les attentats de Paris que Mohamed Abrini et Salah Abdeslam ont loué l’appart-hôtel à Alfortville, juste avant les attentats. C’est dans cet appartement que plusieurs des terroristes kamikazes ont séjourné peu avant les attentats de Paris.

Enfin, l’enquête se poursuit activement afin de déterminer si Mohamed Abrini est la troisième personne présente lors des attentats à l’aéroport de Bruxelles National à Zaventem, l’homme au chapeau.

L’instruction se poursuit. Dans l’intérêt de celle-ci, nous ne pouvons pas communiquer plus de détails actuellement".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK