Amri et Attou, les chauffeurs d'Abdeslam, piégés par une vidéo de surveillance ?

Eux, ce sont les deux hommes qui ont ramené Salah Abdeslam en Belgique la nuit des attentats du 13 novembre à Paris. Jusqu’à présent, ils niaient avoir été au courant des faits commis par Salah Abdeslam et son frère Brahim, à Paris, le vendredi 13 novembre au soir.

Seulement voilà, la chaîne française M6 a diffusé des images de vidéosurveillance, prises dans une station service d’Anderlecht en date du 9 novembre aux alentours de 00h30, où l’on distingue clairement trois hommes. Pour les enquêteurs, ces trois hommes seraient Mohamed Amri et Hamza Attou, accompagnés de Brahim Abdeslam, l’un des kamikazes qui se fera exploser quatre jours plus tard à Paris.

Ces images prouvent pour l’instant que les deux inculpés belges gravitaient bel et bien autour des futurs auteurs des attentats de Paris, mais ignoraient-ils les projets de leurs amis ? C’est en tout cas ce qu’ils affirment depuis le début et c’est ce que l’enquête cherche à déterminer.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK