Belgique: base arrière djihadiste? Emission spéciale sur la Une après le JT de 19H30

La Une bouscule ses programmes ce mercredi 25 novembre. Les magazines d’investigation de la RTBF - Devoir d’enquête, Questions à la Une et Tout ça - se mobilisent pour proposer une soirée spéciale qui tentera de répondre à cette question cruciale: la Belgique est-elle une base arrière djihadiste?

Présentée par Malika Attar et Bruno Clément, cette émission proposera trois3 enquêtes inédites et recevra en plateau des experts qui décoderont et analyseront les événements de Paris sous l’ancrage belge. Ces trois enquêtes permettront de suivre le parcours des deux frères Abdeslam, de nous plonger au cœur de la commune bruxelloise de Molenbeek et d’entendre le cri de douleur des parents de djihadistes belges. Un dossier spécial sur la Une à 20H20.

Les frères Abdeslam

La première enquête se penche sur le mélange détonant formé par les frères Abdeslam. Une enquête sur le parcours chaotique de deux frères délinquants radicalisés et sur leur expédition meurtrière qui ensanglante Paris le 13 novembre 2015. De nombreux témoignages de leurs proches illustrent le profil et la personnalité de Salah et Brahim et proposent de décoder le mode de comportement du kamikaze et d’un des présumés organisateurs des attentats.

Molenbeek, centre du monde

Le deuxième reportage est une enquête en immersion au cœur de Molenbeek durant les 10 jours qui ont suivi les attentats du 13 novembre à Paris. Car depuis quelques jours, Molenbeek est devenu le centre du monde médiatique. Plaque tournante du djihadisme international, base arrière des attentats de Paris, Molenbeek est présenté comme une tache noire sur la carte du terrorisme. Qu'en est-il vraiment ? Cette réputation est-elle méritée ?

Parents de djihadistes

Le troisième reportage est consacré aux parents de djihadistes belges. Au début de l'année 2013, on apprenait le décès du premier djihadiste belge mort en Syrie, Sean, 23 ans. Face à ce scénario qu’ils n’avaient pas envisagé, les parents de Sean ainsi que d’autres mères de djihadistes lancent un groupe de paroles pour que chacun puisse y exprimer son histoire. Durant deux ans, une équipe de Tout ça a suivi ce groupe "Aux parents concernés" qui a vu le nombre de parents s'accroître au fur et à mesure des départs vers la Syrie. Ces parents sont belges, marocains, bouddhistes, catholiques, convertis, musulmans.

Parmi eux: la mère de Bilal, ce kamikaze de 20 ans qui s'est fait sauter au Stade de France le 13 novembre dernier alors qu’elle le croyait toujours en Syrie. On entendra son témoignage tourné avant les attentats de Paris. Ces familles souhaitent aujourd’hui devenir des acteurs de la société pour aider à la prévention et apporter leur soutien aux autres parents.

Et un documentaire inédit

A 22H05, l’émission sera suivie par le documentaire inédit "Djihad 2.0" qui décrit comment, depuis près de deux ans, une propagande terroriste extraordinairement efficace inonde le web. A travers une maîtrise sans faille des réseaux sociaux et la production à la chaîne de vidéos ultra-violentes, truffées d’effets spéciaux et montées comme des clips de rap, les terroristes de l’organisation "Etat islamique" (ou Daesh) martèlent leur message de haine et les diffusent à travers le monde. Un documentaire écrit et réalisé par Olivier Toscer.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK