Philippe Moureaux: "Il y a une frustration inimaginable chez certains jeunes de Molenbeek"

Après les attentats du 13 novembre à Paris, tous les regards se sont tournés vers Bruxelles. Une commune a été particulièrement pointée du doigt : Molenbeek-Saint-Jean. Six mois après l'arrivée des renforts prévus par le Plan Canal, où en est-on ? Molenbeek est-elle mieux sécurisée aujourd'hui que l'an passé ?

Pour répondre à ces questions, l'ancien bourgmestre de Molenbeek, Philippe Moureaux (PS), était sur le plateau d'"A Votre Avis" ce dimanche midi. Pour celui qui fut l'homme fort de la commune, le bilan est mitigé. Ce qui retient l'attention de l'ancien édile, c'est un sentiment de frustration qui est considérable dans la commune. "Il y a, dans une frange importante dans la population jeune de Molenbeek, une frustration que vous n'imaginez pas et qui n'a fait que grandir, notamment à cause de certaines opérations de maintien de l'ordre qui n'étaient pas toujours bien ciblées ou bien organisées" a-t-il expliqué.

Retrouvez toutes les séquences d'"A Votre Avis" sur Auvio.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK