Maxime Prévot: "Je ne suis pas devenu un eunuque territorial"

Invité sur le plateau d'A votre avis ce dimanche midi, le ministre wallon des Travaux publics et bourgmestre empêché de Namur, Maxime Prévot (cdH) est revenu sur le cumul entre le poste de ministre et celui de bourgmestre. 

Parfois pointé du doigt pour son implication dans la gestion de la capitale wallonne, Maxime Prévot a affirmé ne pas être devenu un eunuque territorial en devant ministre wallon. "J'assume de continuer à me préoccuper de ma ville", a affirmé Prévot. 

Le ministre-bourgmestre a également précisé que son cumul n’entraînait pas de cumul des rémunérations : "J'ai zéro euro, zéro centime du côté de la ville", a-t-il rappelé. 

Maxime Prévot a également éclairci la situation de son ancien directeur de cabinet qui a démissionné sans nécessité légale et est revenu sur le rôle des journalistes dans ces polémiques. Une interview à découvrir en intégralité sur Auvio.