Jan Jambon: "3000 à 5000 djihadistes pourraient revenir en Europe"

Jan Jambon (N-VA), le ministre de l'intérieur, était le premier invité de l'émission "A votre avis" ce dimanche. Il a fait le point sur la sécurité en Belgique un an après les attentats de Paris. Et il a notamment parlé des djihadistes belges se trouvant en Syrie qui pourraient revenir en Belgique.

Si certains sont encore en Syrie, d'autres sont déjà revenus. "117 personnes sont revenues, affirme Jan Jambon. La moitié de ceux-là sont emprisonnés, et les autres sont placés sous surveillance. Il y a aussi quelques dizaines de personnes qui ont essayé d'aller en Syrie, j'évalue cela aussi comme dangereux, ils sont aussi sous surveillance"

Nous devons être prêts

Concernant ceux qui pourraient potentiellement revenir, les "returnees", Jan Jambon émet deux hypothèses : "On voit que l'Etat Islamique est sous pression avec les attaques à Raqqa et Mossoul. Soit les combattants belges restent là bas pour aider à la défense de l'Etat islamique. L'autre hypothèse, et nous devons être attentifs à cela, c'est que l'Etat Islamique renvoie ces combattants. Et pas seulement les 200 belges, mais les 3000 à 5000 européens qui se trouvent là-bas. Tous les services de renseignements sont en train de suivre cela, et échangent des informations à ce sujet. Si cette vague arrive, nous devons être prêts". 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK