Les Jours d'Après à Molenbeek: "Comment en est-on arrivé là ?" - 7 à la Une

Molenbeek-Saint-Jean, petite commune bruxelloise, est aujourd’hui connue dans le monde entier. Quelle que soit sa prononciation, parfois quelque peu écorchée par les médias étrangers, la commune est à l’heure actuelle vue et décrite comme un nid à djihadistes.

Un lien a rapidement été établi entre les attentats de Paris et Molenbeek. C’est en effet depuis la commune qu’ils auraient été planifiés, notamment par Abdelhamid Abaaoud, considéré comme le cerveau de l’opération. Molenbeek, qui n’en n’est pas à sa première affaire liée au terrorisme, et massivement accusée d’être la base arrière du djihadisme en Europe. Alors comment en est-on arrivé là ? Et y a-t-il des responsabilités politiques ?

Philippe Moureaux (PS), ancien bourgmestre emblématique de Molenbeek, est aujourd’hui pointé du doigt par certains politiques. L’homme, qui a été à la tête de Molenbeek pendant vingt ans, est notamment accusé de laxisme et de clientélisme. Il aurait laissé se développer le radicalisme religieux pour des intérêts électoraux. Le journaliste Valentin Boigelot a enquêté sur le terrain, et nous donne des éléments de réponse.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK