Gare aux ânes — La Belge histoire de 7 à la Une

Qui n’a jamais rêvé de changer radicalement de vie ? Beaucoup y pensent. Peu font le pas. Pascal, lui, n’a pas hésité. D’une vie de bureau en tant qu’informaticien, il s’est reconverti subitement en fermier. Mais il n’a pas n’importe quelle ferme. Installé dans une ancienne gare, il affectionne tout particulièrement un animal : les ânes. Avec eux, il organise des promenades pour ceux qui veulent découvrir sa région. Et le lait d’ânesse, très réputé, est vendu pour la confection de produits cosmétiques.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK