Erdogan à Bruxelles, presse malmenée - Le contrechamp de 7 à la Une

Chaque semaine, le journaliste Tristan Godaert choisit un sujet d’actualité qu’il aborde en élargissant le champ de la caméra. Il s’invite sur place et balade son micro un peu partout. Les à-côtés et les anecdotes sont souvent très instructifs.

Notre petit pays recevait cette semaine la visite du président de la république de Turquie Recep Tayyip Erdogan. Alors qu’il est accueilli en grande pompe par le Roi, la Reine, Charles Michel et Didier Reynders, ceux-ci semblent oublier pour quelques heures que la Turquie est le deuxième pays européen à violer le plus souvent les droits de l’Homme (la Russie reste en tête de classement). Et l’un des droits mis à mal, c’est précisément la liberté de la presse. Notre journaliste s’est donc penché sur l’organisation de la visite d’Etat, et sur la place laissée aux journalistes. Le résultat est plutôt surprenant.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK