PS: le tax shift, "le grand exercice de mystification du gouvernement"

Le député socialiste Ahmed Laaouej
Le député socialiste Ahmed Laaouej - © RTBF

Le parti socialiste a réagi sur l'accord tombé ce jeudi à l’aube au sein des partenaires gouvernementaux sur les budgets 2015-2016 et sur le virage fiscal (tax shift). Certaines mesures sont contestées par le député socialiste Ahmed Laaouej, interrogé par la RTBF : "On voit à nouveau le grand exercice de mystification auquel on doit s’attendre du gouvernement. Dans ce tax shift, ils mettent une réduction des cotisations sociales patronales. Les cotisations sociales patronales, c’est ce qui finance la Sécurité sociale, les pensions, les soins de santé. C’est en fait une partie des salaires des travailleurs".

"Ils appellent tax shift le fait de diminuer les cotisations sociales patronales pour financer peut-être, de manière hypothétique, une diminution de la fiscalité sur le travail. En réalité, on prend dans la poche gauche des travailleurs pour mettre dans la poche droite du patronat".

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK