Le nouveau ministre fédéral François Bellot a prêté serment

François Bellot (MR), nouveau ministre fédéral de la Mobilité et des Transports, a prêté serment devant le roi Philippe ce lundi matin.
3 images
François Bellot (MR), nouveau ministre fédéral de la Mobilité et des Transports, a prêté serment devant le roi Philippe ce lundi matin. - © THIERRY ROGE - BELGA

François Bellot (MR), nouveau ministre fédéral de la Mobilité et des Transports, a prêté serment devant le roi Philippe ce lundi matin au palais royal. 

Il succède à l'ex-ministre Jacqueline Galant, dont la démission a été acceptée vendredi dernier par le Premier ministre Charles Michel (MR) à la suite d'une polémique sur la sécurité dans les aéroports belges. La désignation de François Bellot a été annoncée deux jours plus tard, ce dimanche, par le président du MR, Olivier Chastel.

"Détermination, calme et sagesse"

Âgé de 52 ans, bourgmestre de Rochefort, il est reconnu comme un spécialiste des transports. Parlementaire depuis plus de 15 ans, il a été membre de la Commission des Infrastructures et des Entreprises publiques de la Chambre, qu'il a présidée de 2007 à 2010. Il a également été membre de la commission d'enquête sur la faillite de la Sabena et a présidé en 2009 la commission spéciale "sécurité du rail" après l'accident de Buizingen. 

"J’ai été cité comme quelqu'un qui connaît les dossiers" a-t-il déclaré ce dimanche sur le plateau des Décodeurs. "Je vais gérer ces dossiers, je ne dis pas que Jacqueline Galant ne l’a pas fait, mais ça fait des années que je baigne dans ces matières, des matières ingrates. Et je le ferai avec détermination, calme et sagesse."

Le nouveau ministre a prêté serment en français seulement - "Je jure fidélité au roi, obéissance à la constitution et aux lois du peuple belge" - en présence du Premier ministre.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK