Diminuer des remboursements de santé pour rattraper le budget fédéral?

Le Premier ministre Charles Michel et la ministre du Budget Sophie Wilmès explorent de nouvelles pistes d'économies suite aux nouveaux couacs budgétaires
Le Premier ministre Charles Michel et la ministre du Budget Sophie Wilmès explorent de nouvelles pistes d'économies suite aux nouveaux couacs budgétaires - © ERIC LALMAND - BELGA

Le gouvernement fédéral envisage de moduler l'ampleur du remboursement de certains médicaments afin de remettre le budget (qui a dérapé de plus de quatre milliards d'euros) à flot, ressort-il d'une note envoyée aux différents cabinets ministériels que La Libre Belgique a pu consulter. La hausse de la TVA et du précompte mobilier figure également parmi les pistes envisagées.

Les médicaments visés dépendraient de leur utilité réelle et de leur taux d'usage. Le cabinet de Maggie De Block parle de ballons d'essai, et précise que la ministre "fera tout pour que l'on ne touche pas aux patients".

Non-indexation du salaire des fonctionnaires

Parmi les autres possibilités se trouvent aussi la non-indexation du salaire des fonctionnaires et la limitation dans le temps des allocations de chômage, selon La Libre Belgique.

Enfin, un adoucissement de la trajectoire budgétaire revient à l'ordre du jour après une rencontre entre le Premier ministre Charles Michel et les autorités européennes.

Ces pistes doivent encore faire l'objet de négociations entre les partis, rien n'étant arrêté à l'heure actuelle.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK