Elio Di Rupo (PS): « Voter MR, c'est voter pour le retour de la N-VA »

Invité de Jeudi en Prime ce jeudi, Elio Di Rupo exclu toute participation du parti socialiste à un gouvernement avec la N-VA. « Paul Magnette et moi-même sommes sur la même longueur d'onde, explique le président du parti socialiste. « Le prochain gouvernement (fédéral) sera avec la N-VA et sans le parti socialiste, ou avec le parti socialiste mais sans la N-VA ».

Pour Elio Di Rupo, « voter pour le MR, c'est voter pour le retour de la N-VA ». « Et là, je pense, dit-il, que tous les partis francophones doivent se mettre d'accord pour qu'il n'en soit pas ainsi ».

La coalition qui a la préférence du président du PS est « une coalition la plus progressiste possible avec un programme le plus progressiste possible ». Il affirme toutefois que « la parole est aux électeurs le 26 mai ». « Si ils veulent un changement de politique, vrai choix ce n'est pas le PTB, ce n'est pas le MR (dont tous les ministres disent qu'ils poursuivraient bien la Suédoise), le vrai choix c'est le parti socialiste », précise-t-il aussi.

Une alliance est-elle encore possible avec le MR, alors que le Ps parle de mensonges et de trahison? « Ce n'est pas moi qui invente. Qui a dit jamais avec la N-VA ? Par rapport à cela je dis que notre préférence c'est de ne pas gouverner avec le MR et que nous voulons une coalition avec un programme qui soit le plus progressiste possible », martèle-t-il.

Retour à la pension à 65 ans

Sur le programme du parti socialiste, Elio Di Rupo insiste pour ramener l'âge légal de la pension de 67 à 65 ans, il en ferait une condition pour monter dans un gouvernement. Même s'il le reconnait qu'il y a toujours des aménagements dans des négociations. « Mais nous voulons, dit-il, impérativement faire en sorte que les gens n'aient pas l'obligation de travailler jusqu'à 67 ans. »

Autre point du programme du PS: la globalisation des revenus

Mais pas question pour Elio Di Rupo de toucher aux loyers ni aux comptes d'épargne. Ni même de mettre un plafond. « Non parce que nous savons qu'il y a un certain nombre de personnes qui ont épargné, qui ont acheté une petite maison supplémentaire, voire 2,  pour avoir un supplément de revenus à leur pension, et nous respectons cela tout comme nous respectons les personnes qui épargnent. »

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK