"Zen car", Bruxelles se lance dans la voiture électrique partagée

La Zen Car
La Zen Car - © Rtbf

Bruxelles se lancera en mars prochain dans la première expérience de véhicules électriques partagés à l'échelle de l'Europe, ont annoncé mercredi les responsables de la société Zen car et la Société régionale d'investissement de Bruxelles (SRIB) qui a investi dans l'opération via son dispositif d'aide au démarrage d'entreprises, en présence de la ministre bruxelloise du Transport, Brigitte Grouwels.

Durant les premiers mois de lancement du dispositif, une quinzaine d'emplacements équipés de bornes de recharge, et réservés aux 29 premiers véhicules (2 places) de Zen car, seront disséminés dans la ville, principalement au centre, vers l'est et le sud de la capitale.

Les bornes seront également accessibles pour les propriétaires de véhicules électriques selon des modalités financières encore a préciser.

Selon Brigitte Grouwels, la Région a demandé à Zen car de prévoir le plus possible des emplacements à proximité des arrêts de transports en commun pour encourager l'intermodalité.

Le particulier tenté par cette nouvelle offre de transport, totalement indépendante du réseau de voitures partagées "Cambio" devra payer un droit d'inscription de 40 euros et un abonnement mensuel de 6 euros. Il lui en coûtera ensuite 7 euros par heure d'utilisation quel que soit le nombre de kilomètres parcourus.

Zen car et la SRIB visent également le secteur des entreprises qui pourront s'engager dans des formules de location à demeure, moyennant l'installation de borne(s) électrique(s). Le fisc prévoit une déductibilité du coût à concurrence de 120%, a rappelé à ce sujet Serge Vilain, président de la SRIB.

Zen car prévoit de s'implanter dans d'autres villes du pays, en partenariat avec les pouvoirs publics intéressés par la démarche.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK