Yves Leterme indigné par les propos du président iranien

L'Union européenne avait déjà condamné les propos de Mahmoud Ahmadinejad. Yves Leterme rappelle que l'Assemblée générale des Nations-Unies a adopté deux résolutions, coparrainées par l'Union européenne, sur le devoir de mémoire et d'éducation des générations futures au sujet de l'Holocauste. Ces résolutions avaient été adoptées à l'unanimité des 191 Etats membres, y compris l'Iran.

Yves Leterme déclare que "la prévention des conflits commence en bannissant des esprits tout discours de haine". Il appelle les dirigeants iraniens à contribuer  de manière constructive à la paix et la sécurité internationales.

(A.L.)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK