Wallonie : renforcement des contrôles sur la pollution des eaux souterraines

Le gouvernement wallon a chargé la SPAQUE, l’opérateur wallon spécialisé dans la dépollution des sols, de réaliser, en coordination avec l’administration, des contrôles relatifs à plusieurs pollutions au sein des masses d’eau souterraine.

Cette mission d’un an vise à mieux cibler l’origine de pollutions historiques ou complexes afin de préparer, dans une phase ultérieure, des actions de dépollution ou d’autres interventions, a indiqué jeudi la ministre régionale de l’Environnement, Céline Tellier.

Sont concernés par ces contrôles le Zoning de Tertre où une très vaste pollution a été générée historiquement par la cokerie Carcoke et les diverses entreprises qui se sont implantées dans le zoning de Tertre, le site de La Floridienne à Ath (pollution en métaux lourds) et les graviers de Meuse à Engis et Herstal.

"La Wallonie poursuit son important travail de lutte contre les pollutions. Cette étape d’enquête approfondie sur l’origine de ces pollutions de grande ampleur nous permettra d’agir concrètement pour arrêter la dégradation de notre environnement et mieux protéger la population", a souligné dans un communiqué la ministre Tellier.

Pollution engendrée par le recyclage des métaux: JT 04/05/2021

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK