Voile : le Premier ministre défend la désignation d'Ihsane Haouach comme commissaire du gouvernement

A la Chambre, lors de la séance de questions orales, le Premier ministre, Alexander De Croo était interrogé par la députée N-VA Darya Safai sur la désignation de Ihsane Haouach comme Commissaire du gouvernement auprès de l’Institut de l’égalité entre les femmes et les hommes. Le fait que Mme Haouach porte le voile a suscité, mardi, la réaction du MR. 

Son président, Georges-Louis Bouchez avait estimé que ce serait "contraire au principe de neutralité de l’Etat". Membre du même parti, Denis Ducarme a lui déclaré ne plus s’estimer lié par la solidarité de majorité à l’égard de la secrétaire d’Etat à l’Egalité des genres, Sarah Schlitz, la secrétaire d’Etat ayant procédé à la désignation de Mme Haouach.

En réponse, le Premier ministre Alexander De Croo a souligné que lors du kern (conseil des ministres restreint), ce jeudi matin, "aucun parti de la majorité n’a remis en cause la nomination d’une commissaire du gouvernement auprès de l’Institut pour l’égalité entre les femmes et les hommes".

Le Premier ministre a souligné, à propos d’Ihsane Haouach qu’il s’agissait d'une personne qui a "un CV en béton". "Le point de vue du gouvernement est que cette personne dispose de l’expertise et de l’expérience pour exercer cette fonction comme elle le fait", a conclu Alexander De Croo.

Suite à cette réponse du Premier ministre, le Président du MR, Georges-Louis Bouchez a publié un nouveau tweet. "La désignation  d'une personne portant un signe convictionnel comme commissaire du begov a été faite sans l'accord du @MR_officiel qui a manifesté sa désapprobation par tous les canaux possibles", a-t-il écrit. "Au Parlement et kern", a-t-il ajouté dans un autre tweet.  

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK