Visite surprise de Karel De Gucht à Bagdad

RTBF
RTBF - © RTBF

Le chef de la diplomatie belge, Karel De Gucht, est arrivé mercredi matin à Badgad pour une visite de deux jours en Irak, la première d'un ministre belge dans ce pays depuis 1990.

Autant dire que Karel De Gucht est chaleureusement et médiatiquement accueilli.Mais qui dit personnalité étrangère dit sécurité. Une société de protection britannique escorte le ministre, invité comme sa délégation à porter casque et gilet par balles.

Les véhicules sont blindés direction la zone verte, zone ultra sécurisée où se dérouleront la plupart des entretiens que le ministre des Affaires Etrangères aura avec les différents membres du gouvernement dont le Premier ministre Nouri al-Maliki, son homologue Hoshyar Zebari et la ministre des droits de l'Homme, Wedjane Mikhaïl.

La visite est diplomatique, Karel De Gucht veut renouer les liens avec l'Irak et ici rien n'est simple car le pays est encore loin d'être stable. Voilà pourquoi le voyage préparé depuis 18 mois n'a pas été annoncé avant que le ministre ne pose le pied sur le tarmac de Bagdad, la capitale irakienne.

La moindre annonce aurait pu entraîner une attaque contre le convoi. Les Irakiens affirment avoir diminué le nombre d'attentats mais rien qu'entre le 22 et 25 mai, 22 attaques ont été perpétrées à Bagdad.

(C.B. et E. Labye en direct de Bagdad)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK