Vingt radars tronçons supplémentaires en Flandre d'ici la fin de l'année

La Flandre installera cette année encore vingt radars tronçons supplémentaires sur des routes qu'elle gère, ce qui représente un investissement de trois millions d'euros,  a annoncé jeudi la ministre flamande la Mobilité, Lydia Peeters.

La Flandre investit de plus en plus dans des radars tronçons - qui permettent de contrôler la vitesse du trafic automobile sur une certaine distance -, au détriment des radars fixes. La raison est simple, a expliqué Mme Peeters ( Open Vld), dans un communiqué.

208 en Flandre d'ici la fin de l'année

Selon elle, l'effet créé par les radars tronçons est évident et prouvé sur la sécurité routière. "A la hauteur de ces dispositifs, les infractions en matière de vitesse diminuent de 78% et le nombre d'accidents - dont la gravité est moindre - de 15 à 30%", a souligné la ministre.

Les endroits retenus pour l'installation des nouveaux radars tronçons sont déterminés par le nombre d'accidents routiers, en concertation avec les autorités locales. Parmi les endroits retenus figurent la N721 à Bree (Limbourg), la Dudzeelse Steenweg (N376) à Bruges (Flandre occidentale) et la Gentse Steenweg (N070) à Lokeren (Flandre orientale).

L'ajout de ces vingt nouveaux radars tronçons portera leur nombre total à 208 en Flandre d'ici la fin de l'année. A la fin mai dernier, 128 d'entre eux étaient installés.

 

Reportage sur les radars-tronçons (côté francophone), du 9 mars 2021

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK