Vincent Van Peteghem également candidat à la présidence du CD&V

Vincent Van Peteghem également candidat à la présidence du CD&V
Vincent Van Peteghem également candidat à la présidence du CD&V - © BENOIT DOPPAGNE - BELGA

Le député flamand Vincent Van Peteghem est candidat à la présidence du CD&V, a-t-il confirmé jeudi dans plusieurs journaux, alors que des rumeurs circulaient à ce propos mercredi.

Âgé de 38 ans, M. Van Peteghem est également bourgmestre de De Pinte. Il a confirmé officiellement sa candidature à la présidence du parti ce jeudi, au lendemain de l'annonce de la candidature de sa collègue au Parlement flamand Katrien Partyka, la première à s'être lancée dans l'arène.

"Je n'ai pas eu de doutes, mais je pense que c'est le moment idéal", a-t-il estimé jeudi matin sur Radio 1. "Le groupe des 12 (apôtres, groupe de réflexion mis en place après la défaite du parti aux dernières élections, NDLR) a fait un certain nombre de recommandations et celles-ci doivent être mises en place. En tant que leader de ce groupe, j'en suis la meilleure garantie."

Vincent van Peteghem veut replacer le parti au sommet, dit-il, et cela doit principalement se produire "en formant une équipe qui communique clairement et se renouvelle".

Dans le même temps, le CD-V doit rester le parti du centre, du compromis. "Ce que les gens attendent de nous, c'est que nous apportions de la nuance et que nous cherchions des solutions, que nous maintenions l'équilibre entre l'économie et l'écologie, les droits et les devoirs. C'est le parti que les gens recherchent en Flandre."

Le bourgmestre de De Pinte a encore noté qu'il ne voulait pas se ranger derrière une approche de droite ou de gauche.

L'homme bénéficierait d'un soutien important parmi les pontes du parti. "Je suis ravi d'avoir le soutien de nombreuses personnes mais je ne pense pas que la bataille soit déjà remportée", a-t-il dit. "Ce sera une bonne campagne."

En entrant au gouvernement flamand, pour être chargé du Bien-Être, Wouter Beke a renoncé à la présidence du CD&V qu'il occupait depuis près d'une décennie. L'intérim du parti démocrate-chrétien flamand est assuré depuis une dizaine de jours par les vice-présidentes actuelles, Cindy Franssen et Griet Smaers.

Les candidatures, ouvertes à tous les membres du parti, doivent être introduites avant le 22 octobre.

Les votes pourront être émis via le web ou par courrier, du 28 octobre au 17 novembre. La divulgation des résultats est programmée le 18 novembre. Si aucun candidat n'obtient le minimum exigé de 50% des voix, un deuxième vote est prévu, du 20 novembre au 5 décembre, entre les candidat(e)s les mieux classé(e)s. Le résultat sera rendu public le 6 décembre.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK