Veviba: les agriculteurs mèneront une action mercredi au parlement wallon

Veviba: les agriculteurs mèneront une action mercredi au parlement wallon
Veviba: les agriculteurs mèneront une action mercredi au parlement wallon - © BRUNO FAHY - BELGA

La Fédération wallonne de l'agriculture (FWA), l'Union des agricultrices wallonnes (UAW) et la Fédération des jeunes agriculteurs (FJA) mèneront une action mercredi à partir de 13h00 devant le parlement wallon, annoncent-elles lundi. A la suite du scandale sanitaire de l'abattoir Veviba à Bastogne, les trois organisations demanderont aux députés wallons de s'engager pour "la plus grande transparence au niveau des intermédiaires des filières agroalimentaires et des abattoirs en particulier".  

Falsification de renseignements

Veviba, filiale du leader du marché pour la transformation de viande Verbist, a perdu ses agréments la semaine dernière pour un atelier de découpe et un surgélateur industriel situés à Bastogne. Une perquisition a révélé une falsification de renseignements sur la date de congélation de la viande et la non-conformité de plus de 50% des produits contrôlés.

Cette fraude cause "un grave préjudice à l'ensemble de la filière agroalimentaire et aux éleveurs en particulier", regrettent les trois organisations dans un communiqué. "La pesée officielle sous-estimait les kilos qui devaient être payés aux éleveurs", notent-elles. Le scandale touche également les éleveurs "indirectement en termes d'image et d'une probable détérioration du prix payé aux producteurs (en raison) d'une méfiance qui pourrait apparaître chez le consommateur".

La FWA, l'UAW et la FJA exigent dès lors que "tout soit mis en œuvre pour assurer la plus grande transparence au niveau des intermédiaires des filières agroalimentaires". Elles demanderont mercredi aux députés wallons de s'engager en ce sens et "d'appuyer et favoriser toutes les initiatives permettant de rencontrer cet objectif".

 

Veviba et Verbist : "escrocs et mafieux" ! dans Vews du 13/03

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK