Ventis ouvert à une participation communale et citoyenne dans son futur parc éolien

Ventis ouvert à une participation communale et citoyenne dans son futur parc éolien
Ventis ouvert à une participation communale et citoyenne dans son futur parc éolien - © PHILIPPE HUGUEN - AFP

La société Ventis, qui exploite en Wallonie cinq parcs éoliens, ouvrira à une participation communale et citoyenne la coentreprise qu'elle pourrait créer pour l'exploitation d'un nouveau parc éolien envisagé à Courcelles, ont indiqué lundi lors de la séance d'information deux de ses responsables, Benoit et Pierre Mat.

Trois éoliennes 

Le projet pour lequel Ventis devrait déposer une demande de permis dans les prochains mois comprend trois éoliennes d'une puissance de deux à quatre mégawatts. La société espère pouvoir les construire sur un terrain situé à Courcelles à hauteur de l'échangeur entre la E42 et la R3, une localisation qui correspond selon Benoit et Pierre Mat à l'exigence wallonne en la matière.

La commune de Courcelles et Ventis ont déjà signé une convention voici quelques années pour l'exploitation d'un parc de huit éoliennes. La participation communale est fixée dans celle-ci à 20 % des parts de la coentreprise, dont une partie devrait permettre de concrétiser une participation citoyenne. La société Ventis a défendu l'idée d'un montage similaire pour le nouveau parc éolien. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK