Venezuela: l'ex-procureure Luisa Ortega, dont Maduro veut l'arrestation, est arrivée au Brésil

Luisa Ortega, l'ancienne procureure générale qui a fui le Venezuela et dont le président vénézuélien Nicolas Maduro veut l'arrestation, est arrivée mercredi au Brésil, a constaté l'AFP.

Mme Ortega doit participer à Brasilia à une réunion de procureurs de pays d'Amérique du Sud. Dans une brève déclaration à la presse à son arrivée à l'aéroport de la capitale brésilienne, elle a indiqué qu'elle comptait y parler notamment de "la corruption" au Venezuela.

L'ex-procureure, relevée de ses fonctions par le pouvoir du président Maduro, a fui vendredi le Venezuela, où elle se considère victime d'une "persécution politique". Elle s'est d'abord rendue en Colombie, d'où elle est partie pour le Brésil.

M. Maduro a annoncé mardi que le Venezuela allait lancer un mandat d'arrêt international contre Mme Ortega.

Dans une brève déclaration à la presse à son arrivée à l'aéroport de Brasilia, l'ex-procureure a indiqué qu'elle comptait y parler notamment de "la corruption" au Venezuela.

"Oui, je vais parler d'Odebrecht, de l'affaire de corruption au Venezuela et de ma situation", a-t-elle dit.

Mme Ortega affirme détenir des preuves de paiements illégaux effectués par le groupe brésilien de BTP Odebrecht au bénéfice de responsables vénézuéliens, dont le président Maduro.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK