Vacances à l’étranger et coronavirus : vous partez bientôt ou vous êtes sur le point de rentrer? On fait le point sur les mesures sanitaires à respecter!

Vous partez bientôt en vacances? Ou au contraire, vous y êtes déjà et votre retour au pays est proche? Attention: rejoindre votre lieu de vacances ou revenir en Belgique peut s'avérer compliqué, voire impossible, en raison des restrictions de voyage décidées par les autorités belges. Pour y voir plus clair, on fait le point. 

Vous êtes sur le départ? 

Réuni mercredi, le comité de concertation a décidé d'attribuer un code de trois couleurs aux pays étrangers: rouge pour indiquer qu’il est interdit de s’y rendre, orange pour signifier que le déplacement dans ces régions n’est pas interdit mais qu’il est recommandé de se mettre en quarantaine au moment du retour, et, enfin, vert pour indiquer que les voyages sont possibles dans les pays concernés.

Le site des Affaires étrangères (https://diplomatie.belgium.be) a publié ce jeudi après-midi les informations relatives à chaque pays. Ce qui donne cette infographie.

3 images
© Tous droits réservés

Les voyages en Finlande, en Irlande, à Malte et en Norvège sont classés en rouge et donc interdits. 

Chypre, le Danemark, le Royaume-Uni, l'Islande, le Portugal et l'Espagne se voient attribués la couleur orange. Les voyages vers ces destinations sont donc déconseillés mais possibles, sous réserve de quarantaine, un test ou d'autres conditions. Deux exceptions existent pour ces deux dernières destinations: Lisbonne est une zone rouge, ce qui implique une quarantaine dès votre retour en Belgique, de même que les villes espagnoles de Lleida (en Catalogne) et A Marina (en Galice).   

Les autres pays sont classés en vert. Pour eux, pas de restriction de voyage. Citons par exemple la France - destination très prisée par les Belges -, les Pays-Bas, l'Italie ou encore l'Allemagne.

Vous rentrez bientôt en Belgique ?  

La deuxième question concerne évidemment votre retour au pays. Devrez-vous respecter une quarantaine ? La réponse se trouve ici aussi sur le site des Affaires étrangères.

3 images
© Tous droits réservés

On le voit: la quarantaine est obligatoire pour les vacanciers qui reviendront d'une zone rouge, soit les villes de Lleida et A Marina en Espagne, et la capitale portugaise Lisbonne.

La quarantaine est recommandée - mais pas obligatoire - pour tout retour d'une zone orange.

Enfin, aucune mesure sanitaire spécifique ne doit être respectée si vous revenez d'une zone verte. 


►►► A lire aussi : Reconfinement, nouvelles mesures sanitaires… Comment faire pour annuler mes vacances et me faire rembourser ?


Des informations enfin actualisées  

Il aura fallu attendre plus de 24 heures après la décision politique, pour que le site des Affaires étrangères soit mis à jour. Ce qui a étonné bien des observateurs, comme le Dr Yves Van Laethem, porte-parole interfédéral de la lutte contre le Covid-19.

Contacté ce jeudi à la mi-journée, les Affaires étrangères expliquaient que "les détails pratiques sont en cours de finalisation". On comprend bien que ce travail prend du temps mais on peut déplorer que cette mise à jour du site ne coïncide malheureusement pas avec l’annonce du comité de concertation.

Lors de la séance plénière à la Chambre des représentants, de nombreux députés n’ont pas hésité à critiquer cette situation : "C’est le boxon !", "Aucune leçon n’a été tirée", "Après la saga des masques et des tests, nous voilà dans le chaos des vacances", pouvait-on entendre du côté des partis de l’opposition.

Interrogée à ce sujet, la Première ministre Sophie Wilmès affirmait que la liste sera mise à jour "le plus rapidement possible, aujourd’hui encore".

C’est en fin d’après-midi que le site des Affaires étrangères indique des informations actualisées pour les différents pays. Nul doute que l’on a dû s’activer au sein de cette équipe, face aux nombreuses questions des voyageurs, et des critiques des observateurs.

Sujet du journal télévisé de 19H30 du 09/07/2020

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK