Va-t-on tout droit vers un choc pétrolier en 2020 ?

Va-t-on tout droit vers un choc pétrolier en 2020 ?
Va-t-on tout droit vers un choc pétrolier en 2020 ? - © Tous droits réservés

Faut-il s’inquiéter d’un manque prochain de pétrole ? C’est l’avis de plusieurs acteurs importants du secteur pétrolier. Et c’est ce qu’affirme, par exemple, le patron de Total Patrick Pouyanné. Il explique qu’il y a actuellement un manque d’investissement dans le pétrole lié au prix bas de ces dernières années. Ce gel des investissements est également lié à l’abondance actuelle de l’offre. Or, la demande continue à augmenter. Sans investissement, la demande et l’offre ne seront plus en équilibre et les prix s’envoleront. A terme, d’ici 2020, Patrick Pouyanné explique qu’il y aura donc un manque de capacité de production de l’ordre de 20 millions de barils par jour.

Un point de vue qui n’est pas partagé par tout le monde. Débats première vous propose un face à face entre deux spécialistes belges des questions énergétiques. Damien Ernst, professeur en électromécanique à l'ULg et Samuele Furfari, professeur de géopolitique de l'énergie à l'ULB .

Derrière cette question de l’approvisionnement en pétrole, Débats Première questionnera aussi notre dépendance aux énergies fossiles et l’efficacité de notre politique énergétique actuelle.

Bertrand Henne et ses invités en parlent "Débats Première" ce mercredi 20 septembre en direct de 12h à 13h.

Donnez-nous vos solutions

On attend vos réactions :

  • Par téléphone : au 02/737.37.07
  • Sur Facebook 
  • Sur Twitter avec le #Débats1
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK