Uplace: le permis d'environnement approuvé, des recours déjà annoncés

Le permis est toutefois assorti de conditions: l'exploitant devra ainsi assumer une partie des coûts liés à l'accessibilité du site et à la mobilité autour de celui-ci.

Le projet a été vivement contesté, notamment par les communes avoisinantes, certaines associations de commerçants, la fédération patronale Unizo et des associations environnementalistes. Ces dernières ainsi que la ville de Louvain ont déjà annoncé qu'elles introduiraient un recours au Conseil d'État contre le permis.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK