Une structure unique pour gérer la base polaire Princess Elisabeth

"Cette solution pourra être mise en place moyennant l'insertion dans la loi relative aux AISBL d'une règle spécifique à cette AISBL qui garantirait la prédominance du public, afin de répondre aux règles imposées par le Traité Antarctique", a expliqué vendredi le secrétaire d'Etat Philippe Courard.

Un arrêté royal sera également rédigé définissant la méthodologie (la composition, la compétence, le fonctionnement...) et les règles de subventionnement de la Station, mais déterminant aussi les rapports entre les responsables issus du public et du privé qui siégeraient dans l'AISBL.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK