Une semaine d'arrêt pour Tihange 1 après l'incendie de vendredi

Le réacteur nucléaire Tihange 1 restera vraisemblablement à l'arrêt une semaine environ, à la suite de l'incendie vendredi soir, dans une partie non nucléaire du site, qui a mené à son arrêt.

Le propriétaire de la centrale table sur un redémarrage samedi après-midi, selon une déclaration de transparence de la maison-mère d'Electrabel, Engie (ex GDF-Suez).

Tihange 1 a été mis à l'arrêt automatiquement vendredi à 22h35 après le déclenchement d'un incendie dans la partie non nucléaire de la centrale.

Un redémarrage avait été annoncé dans la nuit de mardi à mercredi mais la date a été reportée au samedi 26 décembre à 16h00.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK