Une requête particulière à l'intention de la reine Fabiola

RTBF
RTBF - © RTBF

Le sénateur et historien Pol Van Den Driessche (CD&V) a écrit à la reine Fabiola pour lui demander de préserver les notes personnelles de feu son mari le roi Baudouin, qu'il considère comme parties intégrantes de l'histoire du royaume.

Le sénateur a fait cette demande dans la perspective de la messe annuelle en souvenir des membres défunts de la famille royale.

Durant les 43 ans de son règne, le roi Baudouin a pris des notes des audiences qu'il donnait. Pour l'historien Pol Van Den Driessche, ces écrits représentent ni plus ni moins qu'un trésor d'information à préserver.

En 2006, le premier ministre de l'époque Guy Verhofstadt avait répondu au Sénat que les archives privées du cinquième roi des Belges, y compris ses notes, étaient en possession de sa veuve et qu'il n'existait aucune contrainte légale pour les trasnférer aux archives générales du royaume.

"Je comprends bien évidemment que ces notes revêtent pour Vous une importante charge émotionnelle, et que Vous ne souhaitez pas vous en défaire ainsi", commente Pol Van Den Driessche dans sa lettre à la reine Fabiola.

"Je me permets pourtant d'insister auprès de Vous pour veiller à ce que ces documents uniques ne soient pas perdus. (...) De même que beaucoup d'autres personnes, j'espère que ces documents pourront un jour être mis à la disposition de la recherche scientifique. Les historiens et les politologues ne seront pas les seuls à vous en être reconnaissants", ajoute le sénateur.


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK