Une quinzaine de migrants en transit interceptés à Zeebruges

Quinze migrants interceptés.
Quinze migrants interceptés. - © KURT DESPLENTER - BELGA

Quinze migrants en transit ont été interceptés mardi soir lors d'une opération de contrôle à bord du tram de la Côte et dans les environs du port de Zeebruges. La plupart seraient originaires d'Algérie et de Libye. Six Algériens avaient déjà été arrêtés plus tôt dans le mois pour avoir pénétré au sein des installations portuaires, a ajouté la section brugeoise du parquet de Flandre occidentale. De petits groupes de migrants en transit tentent à nouveau plus fréquemment d'entrer dans le port de Zeebruges à bord de camion en route pour le Royaume-Uni.

De faux mineurs d'âge

Quatre ressortissants algériens avaient déjà ainsi été placés sous mandat d'arrêt à la fin de la semaine passée par le juge d'instruction pour des faits similaires, tandis que mardi deux autres clandestins algériens étaient également incarcérés. Certains migrants ont prétendu être mineurs d'âge mais une radiographie des os a prouvé le contraire.

"L'atmosphère semble à nouveau plus tendue: les signalements indiquent que les personnes qui tentent de pénétrer dans la zone portuaire sont en effet plus agressives", souligne le procureur Frank Demeester.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK