Une pièce commémorative pour la première femme ministre en Belgique

Marguerite De Riemaecker-Legot photographiées en 1965, entourée de ses collègues  du gouvernement Harmel 1. Au premier rang: Marc-Antoine Pierson (PSB), Marguerite De Riemaecker-Legot (CVP) Fernand Dehousse (PSB). Deuxième rang : Alfons Vranckx (BSP), Ludovic Moyersoen (CVP), Ernest Adam (PSC), Jos De Saeger (CVP) et Paul de Stexhe (PSC)  Troisième rang : Andre Van Cauwenberghe (PSB), Elie Van Bogaert (BSP) et  Alfred Scokaert (PSB).
Marguerite De Riemaecker-Legot photographiées en 1965, entourée de ses collègues du gouvernement Harmel 1. Au premier rang: Marc-Antoine Pierson (PSB), Marguerite De Riemaecker-Legot (CVP) Fernand Dehousse (PSB). Deuxième rang : Alfons Vranckx (BSP), Ludovic Moyersoen (CVP), Ernest Adam (PSC), Jos De Saeger (CVP) et Paul de Stexhe (PSC) Troisième rang : Andre Van Cauwenberghe (PSB), Elie Van Bogaert (BSP) et Alfred Scokaert (PSB). - © BELGA ARCHIVES - BELGA

La Monnaie royale s'apprête à émettre une pièce de 5 euros commémorant Marguerite De Riemaecker-Legot, qui fut la première femme à accéder à un poste de ministre en Belgique, en 1965.

Marguerite De Riemaecker a entamé sa carrière politique nationale en étant élue parlementaire en 1946, à une époque où seuls les hommes avaient le droit de vote à la Chambre.

Elle a été nommée ministre de la Famille et du Logement en 1965 dans le gouvernement Harmel-Leburton (coalition sociale-chrétienne, socialiste) et y est restée jusqu'en 1968. Cette politicienne sociale-chrétienne fut nommée ministre d’État en 1974. Elle est décédée en 1977 à l'âge de 64 ans.

Le ministre des Finances Johan Van Overtveldt effectuera la première frappe de la pièce commémorative mercredi à la Monnaie royale.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK