Petite quantité d'explosifs retrouvée à Jette le long des voies: un suspect a été interpellé

Une petite quantité d'explosifs a été retrouvée jeudi dans un sac plastique à Jette. Cette découverte faite avenue de l'Exposition, non loin d'un pont de chemin de fer, a engendré l'interruption du trafic ferroviaire entre Jette et Ternat et entre Jette et Asse entre 12h45 et 17h15.

La quantité était minime et pas suffisante pour faire exploser un train, selon Denis Goeman, porte-parole du parquet de Bruxelles. L’explosif était de deux sortes : poudre noire (poudre à canon) et TATP.

Un suspect a déjà été interpellé. Il sera auditionné dans le courant de la soirée. Son profil n’est pas celui d’un terroriste, plutôt d'un individu isolé du style "petit chimiste", selon Denis Goeman.

Le suspect avait été aperçu mercredi avec un comportement bizarre. C’est la raison pour laquelle la police est retournée sur les lieux ce jeudi pour voir ce qu’il y fabriquait et s’il avait laissé quelque chose sur place. 

Service de déminage

Le service de déminage de l'armée (SEDEE) est intervenu pour faire exploser le sac, a indiqué la zone de police Bruxelles-Ouest (Molenbeek-Saint-Jean, Koekelberg, Jette, Ganshoren et Berchem-Sainte-Agathe), qui est à l'origine de la découverte du colis suspect.

La police de Bruxelles-Ouest est chargée de l'enquête.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK