Une panne sur le réseau Bancontact prive les commerçants de leur argent

Une panne sur le réseau Bancontact prive les commerçants de leur argent
Une panne sur le réseau Bancontact prive les commerçants de leur argent - © Tous droits réservés

De nombreux commerçants n'ont pas encore reçu sur leur compte l'argent correspondant aux montants des achats que leurs clients ont effectués par Bancontact. Le problème existe depuis vendredi. Worldline, la société qui gère le réseau Bancontact dit travailler à une solution. En attendant, les commerçants désespèrent de recevoir leur argent et réclament des compensations.

Georgette Van Hal est commerçante. Avec son fils, elle gère un magasin spécialisé en articles d'aquariophilie, aux portes de Bruxelles. Dans ce magasin, comme dans beaucoup d'autres, l'essentiel des paiements se fait par carte bancaire. Le système Bancontact est le plus couramment utilisé. Cependant, depuis vendredi dernier, les clients achètent mais l'argent n'arrive plus sur le compte du magasin. Dans le cas de ce magasin, c'est entre 9000 et 10 000 euros que l'on attend. 

On peut parler d'une tuile pour l'établissement, comme l'explique Georgette Van Hal : "C'est un gros problème, parce qu’on parle quand même de 90% de mon chiffre d’affaires qui se paye par Bancontact. Donc, c’est vrai que si l’argent ne vient pas, c’est un roulement sur mon compte, je ne sais plus payer les fournisseurs. Il faut trouver une alternative et très rapidement". Pour le moment, les patrons du magasin puisent dans un crédit de caisse qu'ils ont auprès de leur banque, de l'argent emprunté qu'ils doivent rembourser à un taux d'intérêt de 15%, une solution coûteuse qu'il faut pouvoir stopper le plus vite possible.

Cette commerçante n'est pas la seule à connaître ce problème. Le SNI, Syndicat Neutre pour Indépendants, affirme être contacté par de nombreux commerçants qui s'inquiètent, eux aussi, de ne pas voir arriver sur leurs comptes l'argent des ventes réalisées.

Une panne complexe dont semble épargnée la grande distribution

Du côté de Worldline, la société qui gère le réseau Bancontact, on confirme la panne, sans vouloir donner de détails.  La panne est qualifiée de complexe. Comme le dit Bram Goriau, porte-parole de Worldline : "Suite à un problème technique, des instructions de paiement chez certains commerçants n’ont pas été envoyées de manière correcte aux institutions financières. On met tout en œuvre maintenant pour travailler sur une solution".

Quant au nombre de commerçants touchés par le problème, il reste mystérieux. Tout au plus, Worldline accepte-il de parler d'un "nombre significatif" de commerçants. 

Il semble cependant que la grande distribution soit largement épargnée par cette panne. Contactée, Comeos, la fédération du secteur de la grande distribution, dit n'avoir été contactée par aucune chaîne de distribution affiliée à la fédération faisant part d'un problème. 

Le SNI réclame un dédommagement

Pour entendre des récriminations, il faut se tourner vers le SNI, le Syndicat Neutre pour Indépendants. Là, on confirme avoir reçu de nombreuses plaintes venant tant du nord que du sud du pays. Le SNI est très critique. Il explique que les commerçants sont en droit d'attendre un fonctionnement optimal du réseau Bancontact, étant donné qu'ils payent un certain coût pour utiliser ce service. La président du SNI, Christine Mattheeuws réclame donc un dédommagement pour les commerçants lésés : "Ce qu’on demande, c’est une compensation commerciale qui est un juste retour pour les dégâts chez chaque commerçant qui est victime de cette situation". On se souviendra qu'en 2013, avant Noël, le système Bancontact avait connu une importante panne qui paralysa le trafic des paiements électronique. Worldline avait dû débourser cinq millions d'euros pour dédommager les commerçants en leur offrant, en autre, les transactions gratuites pendant les deux samedis précédant Noël 2014 et Noël 2015.

Actuellement, Worldline se refuse à parler de dédommagement. Officiellement, la société de paiement électronique explique que sa priorité est de restaurer le réseau Bancontact. Worldline dit accélérer pour traiter les dossiers des commerçants lésés le plus vite possible. "De plus en plus de versements sont envoyés vers les commerçants", explique le porte-parole de Worldline, mais il refuse de dire si la résolution du problème est plus près de la fin que du début.

Une réunion est toutefois prévue ce vendredi 25 septembre entre le SNI et la direction de Worldline. La question du dédommagement y sera à l'ordre du jour.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK