Une majorité des deux tiers se dégage pour prolonger la garde à vue à 48h

Une proposition de modification de l'article 12 de la Constitution rassemble deux tiers des députés fédéraux.
Une proposition de modification de l'article 12 de la Constitution rassemble deux tiers des députés fédéraux. - © KRISTOF VAN ACCOM - BELGA

Le délai pendant lequel un suspect peut être privé de liberté sans qu'un juge intervienne va doubler, de 24 à 48 heures. Une proposition de modification de l'article 12 de la Constitution rassemble deux tiers des députés fédéraux, la majorité nécessaire. Les partis d'opposition sp.a et cdH cosignent le texte avec les partis de la majorité (N-VA, MR, CD&V et Open Vld).

Le texte doit encore être validé en plénière.

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir