Une enveloppe de 7,2 millions d'euros pour la mobilité douce en Wallonie

Une enveloppe de 7,2 millions d'euros pour la mobilité douce en Wallonie
Une enveloppe de 7,2 millions d'euros pour la mobilité douce en Wallonie - © Tous droits réservés

Le gouvernement wallon a approuvé, jeudi, l'octroi d'une enveloppe de 7,23 millions d'euros pour la concrétisation de nouveaux projets en matière de mobilité douce dans 79 communes wallonnes.

Couvrant 75% du coût total de la réalisation de chaque projet - plafonné à 100.000 euros par commune -, ces subsides régionaux permettront un investissement de près de 17 millions d'euros sur le terrain, a assuré le ministre wallon de l'Environnement, Carlo Di Antonio (cdH).

Concrètement, deux types de projets d'aménagement communaux ont été retenus: l'aménagement d'un ou plusieurs nouveaux accès au RAVeL et/ou la création de nouvelles liaisons entre les zones d'habitations et les pôles d'activités économiques.

"De 2016 à 2019, ce n'est pas moins de 32 millions d'euros qui ont et seront consacrés à la réalisation de 300 kms de chaînons supplémentaires et à l'amélioration de la qualité du RAVeL. L'objectif est de rendre ce réseau accessible à tous, tout en portant une attention particulière à son usage utilitaire, ce qui se traduit notamment par la réalisation de chaînons donnant accès à des zonings, des centres sportifs, des gares et d'autres lieux de vie concentrant potentiellement de nombreux cyclistes", a rappelé le ministre.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK