Une échevine de Beringen d'origine turque quitte le sp.a

Une échevine de Beringen (Limbourg) d'origine turque, Duygu Akdemir, a décidé de quitter le parti socialiste flamand en affirmant qu'elle ne se "reconnaissait plus dans le sp.a" et le discours tenu par son président, John Crombez, a-t-elle indiqué mercredi aux journaux Het Belang van Limburg et De Standaard.

Duygu Akdemir quitte le sp.a après treize ans d'affiliation au parti. Elle a expliqué qu'elle n'approuve pas le nouveau discours tenu par John Crombez en matière de migration et de sécurité.

"Dans toute l'Europe, la récente vague d'attentats a créé une grande peur, irrationnelle, envers tout ce qui est lié à l'islam. Les partis de droite capitalisent sur l'islamophobie, mais le président du sp.a lorgne, selon moi, aussi vers la droite. Pour un parti (le sp.a) avec autant de mandataires turcs, il a très peu de contacts et d'intérêt pour ses propres membres", estime l'échevine.

Duygu Akdemir est l'ancienne compagne d'un conseiller provincial lui aussi d'origine turque, Ahmet Koç, exclu vendredi dernier du sp.a à la suite de ses déclarations sur le putsch manqué du 15 juillet en Turquie. L'échevine a annoncé son intention de continuer à siéger comme indépendante.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK