Une dizaine de parlementaires appellent la Belgique à occuper le wagon de tête à Katowice

Une dizaine de parlementaires appellent la Belgique à occuper le wagon de tête à Katowice
Une dizaine de parlementaires appellent la Belgique à occuper le wagon de tête à Katowice - © Belga

 Une dizaine de parlementaires belges, fédéraux et régionaux, ont publié un communiqué commun, mercredi à Katowice (COP24), appelant la Belgique à faire partie des pays les plus volontaristes dans la lutte contre le réchauffement climatique.

Dans ce communiqué, co-signé par Jenny Baltus-Möres (Parlement de Wallonie, MR), Philippe Henry (Parlement de Wallonie, Sénat, Ecolo), Evelyne Huytebroeck (Parlement bruxellois, Ecolo), Annemie Maes (Parlement bruxellois, Sénat, Groen), Hermes Sanctorum (Parlement flamand, indépendant), Willem-Frederik Schiltz (Parlement flamand, Open VLD), Edmund Stoffels (Parlement de Wallonie, PS), Bruno Tobback (Parlement flamand, SPa) et Véronique Waroux (Parlement de Wallonie, Sénat, cdH), les parlementaires insistent sur le respect "de la résolution interparlementaire sur le climat adoptée récemment à de très larges majorités par l'ensemble des parlements de Belgique, et saluée pour son ambition et son volontarisme".

Aller au delà de l'objectif de diminution de 40%

Cette résolution interparlementaire demande notamment à l'Union européenne de réduire les émissions de gaz à effet de serre au-delà de l'objectif déjà convenu de -40% d'ici 2030, par rapport aux niveaux de 1990. Ces parlementaires demandent également aux représentants des gouvernements de notre pays "de prendre des positions cohérentes aux niveaux belge, européen et international avec les engagements validés démocratiquement par le niveau parlementaire", estimant que "le contraire poserait un réel problème de respect démocratique."

"En particulier, le soutien de la Belgique à un relèvement du niveau d'ambition en suivant l'appel de la High Ambition Coalition, est incontournable", conclut le communiqué. Une coalition de pays se voulant à la pointe dans la lutte contre le réchauffement climatique s'est formée autour d'une déclaration commune mercredi à Katowice mais un doute planait toujours en fin d'après-midi quant à l'éventuelle adhésion de la Belgique à ce texte. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK